Logo Sensation Rock

BEN HOWARD, Every Kingdom

Island/Universal/2011

Ben Howard, c’est ce crack du tapping, technique consistant à utiliser sa guitare en frappant les cordes. Récente signature du légendaire label Island (PJ Harvey, U2, DJ Shadow, Bob Marley…), ce jeune anglais, qui passe le reste de son temps sur une planche de surf, délivre son premier album tant attendu par sa fanbase.
Cette base de fans, Ben Howard l’a bien méritée, au gré de nombreux concerts donnés ici et là (on ne compte pas le nombre de connexions sur Youtube le concernant) et grâce à sa marque de fabrique : ce jeu de guitare tout à fait personnel nourri au son de Donovan, Ben Harper, John Butler, Nick Drake. Technique et poétique, soient deux adjectifs qui résument bien la situation de ce jeune homme discret. Every Kingdom enfin sorti, les admirateurs de ce jeune homme peuvent être ravis, c’est un disque rythmé et vivant qu’ils ont entre les mains.
D’une voix claire, Howard déroule une dizaine de chansons comme on peut en trouver sur les albums de Fink, quelque chose qui est à la fois très aérien et très technique. Mais là où d’autres s’égarent en ne privilégiant que ce côté technique (les guitar heroes…), Ben Howard, lui, essaie d’éviter la démonstration au profit d’ambiances mélancoliques, en gros : faire vivre chacun de ses morceaux, avec ici une chorale et des cordes (The Wolves), là des arpèges délicats (Promise, Old Pine) sans oublier de rythmer le tout (The Fear, Only Love). Cet Anglais sensible n’en fait pas des caisses et véhicule tout un tas d’émotions. C’est l’attrait et l’atout principal de ce disque.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

FIDLAR, Fidlar

Wichita Recordings/PIAS/2013 Basé à Los Angeles, Fidlar est l’un de ces groupes punk comme il en existe des…
%d blogueurs aiment cette page :