GRINDERMAN, Mickey Mouse And The Goodbye Man [45 R.P.M]

Mute/Naïve/2011

Déclinaisons du morceau d’ouverture de Grinderman 2, sur un picture disc qui fera la joie des collectionneurs.

Face A : Mickey Mouse And The Goodbye Man est un pure moment de rock. Suivant une ligne de basse heavy à souhait, Nick Cave développe un chant malsain accompagné d’une guitare stridente. La mise en bouche idéale aux 9 titres de l’opus. On passera rapidement sur la seconde piste de cette face. Le titre est joué live sur le plateau de Ce Soir Ou Jamais. On saluera l’introduction du morceau par Frédéric Taddei non coupée au montage, ce qui confère un petit côté radio indé.

Face B: Comme sur chaque single de la seconde réalisation de la bande à Nick Cave, on laisse place au remix (Mickey Bloody Mouse). Le titre a été mis entre les mains de Josh Homme. Démarrant sur la rythmique de toquantes nous rappelant celles d’Emmet “Doc” Brown (à se demander si elles n’ont pas été samplées), Homme met en avant la basse sur sa relecture de Mickey Mouse…Choix tant judicieux que logique, l’instrument sonnant comme sur une compo des Queens Of The Stone Age. Une relecture stoner donc, où la guitare se fait discrète pour exploser à la fin de l’enregistrement.

A se procurer rapidement, tant sur le plan musical que pour la beauté de l’objet.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :