Logo Sensation Rock

RYAN BINGHAM AND THE DEAD HORSES, Junky Star

Lost Highway/2011

C’est le film Crazy Heart qui a fait découvrir au grand public Ryan Bingham, plusieurs fois récompensé pour le morceau country The Weary Kind. Suite à la sortie du film, le musicien accompagné de ses Dead Horses revient pour un troisième opus Junky Star, produit par T-Bone Burnett.
Bienvenue au Texas pour une petite virée musicale entre country, rock et blues. The Weary Kind parlait d’un homme perdu et alcoolique, Bingham pour Junky Star reste dans la même lignée, l’errance. L’objet s’ouvre avec The Poet, morceau à la guitare légère appuyée par la voix éraillée (les cigarettes ?) de Bingham, dans cette chanson c’est tout le mythe américain : la route, le whisky, et ses poètes vagabonds qui écrivent leurs chansons dans le sang. Suivent deux morceaux aux rythmes appuyés, sales et très éléctriques, moins intéressants et qui brisent l’atmosphère créée par la première piste.
Junky Star est un album de ballades, on retiendra le morceau Depression, hymne country moderne, frais et presque sans ajout d’éléctricité. Un titre qui n’est pas sans rappeler les précédents opus. Nos oreilles s’attarderont sur le morceau clé de l’enregistrement Hallelujah, petite merveille : on sent que Ryan Bingham y a mis tout son cœur tellement sa voix y est profonde. La guitare est entrainante, dans un juste milieu. Ce morceau lors de l’écoute apporte une touche de nostalgie certaine, de tristesse et de joie confondues, ce qui résume bien l’ensemble de l’objet. Le reste de l’album est peut être plus sombre que le reste : Hard Worn Trail en est le meilleurs exemple, sorte de sentence ou châtiment prêt à tomber sur quiconque.
Junky Star, sort du lot dans la discographie de Bingham qui a principalement fait de la country entrainante et rock. Ici, nous aurons plus envie de l’écouter dans un état d’esprit calme et de s’imaginer en train de marcher seul dans les rues de petites villes texanes à fumer ou boire un whisky. Et ça, on aime.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :