Logo Sensation Rock

MY MORNING JACKET, Circuital

ATO/V2/Cooperative Music/PIAS/2011

My Morning Jacket est à l’instar de Death Cab For Cutie ou Wilco un groupe vedette aux Etats-Unis, mais pas vraiment en Europe. Une discographie très complète, de nombreuses tournées, mais peu d’écho de notre côté.

Circuital, sixième album du groupe, démarre en trombe avec un titre envoutant et psychédélique, Victory Dance. Il est suivi par l’excellent Circuital, la voix magique de Jim James y est d’abord accompagnée par un petit gimmick de guitare, puis déroule quelques couplets mémorables et mélodiques comme un bon vieux Springsteen.

Non sans rappeler certaines fois Neil Young (Movin’ Away), MMJ met souvent le paquet avec une production épaisse signée Tucker Martine (The Decemberists, Laura Veirs…), des batteries lourdes, et des guitares qui se chevauchent. Et Dieu sait qu’il doit s’en passer sous l’épaisse tignasse du songwriter Jim James, capable d’écrire un tube qui marient la puissance des Who et le groove des meilleures productions de la Motown (First Light), puis de baisser le volume, attraper une guitare et composer une ballade simple et prenante pour en remettre ensuite une couche avec Holdin’ On To Black Metal, bourré de cuivres et de chœurs flamboyants.

Fabriqué pour les stades, inspiré et très varié, ce nouveau disque de My Morning Jacket pourra agacer, en laisser plus d’un au bord de la route, mais une chose est sûre, il ne laissera pas indifférent, même si ce n’est que d’un seul côté de l’Atlantique.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

SOLANGE, True EP

Terrible Records/Differ-Ant/2012 Signée sur un label indé (celui de Chris Taylor de Grizzly Bear), la petite soeur de…