Logo Sensation Rock

THE BONY KING OF NOWHERE, Eleonore

PIAS

Un jeune Belge romantique sort son deuxième album, Eleonore, dans la plus grande simplicité et l’indifférence quasi-générale…

Bram Vanparys, seulement 22 ans, se réclame de Radiohead (il a choisi son nom d’après un titre du groupe d’Oxford) mais joue plutôt un folk tantôt dépouillé tantôt arrangé avec maestria.
Si musicalement, les chansons de TBKON n’ont pas grand chose à voir avec Radiohead, en revanche, les intonations de Vanparys s’approchent parfois de celles de Thom Yorke (Girl From The Play). Vanparys a dû aussi beaucoup écouter Leonard Cohen et Bob Dylan, comme en témoigne la chanson The Garden.
Sleeping Miners et Eleonore, deux autres superbes complaintes pleines de choeurs, révèlent un songwriting classieux, non sans rappeler le New-Yorkais Adam Green. Elégantes et romantiques, sans être désespérées, les chansons de The Bony King Of Nowhere resteront encore quelques saisons sur nos platines.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :