Logo Sensation Rock

Mehro, Sky On Fire

Inconnu au bataillon de la folk, ce jeune songwriter ne tardera sans doute pas à se faire un nom et à bousculer les évidences. Mehro, puisqu’il faut l’appeler ainsi, est américain, plus précisément de Los Angeles.

À l’instar de son compatriote Typhoon, Mehro concocte une folk lente et sans trop de rythmes.

Peu de compos à l’actif de ce songwriter à la voix veloutée et caressante mais un sept titres vient de sortir qui a pour titre Sky On Fire.

Les influences de Mehro vont d’Asgeir à Elliott Smith en passant par Beck ou même Jonathan Wilson, c’est dire si le gars a de qui tenir!

Sur ce Sky On Fire de Mehro, on ne trouvera pas de batterie ni de grands éclats de voix, uniquement de la folk gentillette et aérienne: pour l’essentiel un duo guitare/voix enjeôleuse de Mehro.

Le sept titres démarre bien évidemment sur une magnifique ballade intitulée Lightning à laquelle succède Hideous, autre slow mais tout à fait différent de Lightning dans son interprétation.

Perfume se révèle du même acabit alors que Not Alone, plus entraînant, n’est pas sans nous rappeler certaines compos de Beck comme Lost Cause. Avec Not Alone, Mehro veut montrer qu’il se refuse à faire toujours la même chose et c’est tout à son honneur!

Pourtant, le retour aux ballades aériennes, aux purs bijoux oniriques, s’effectue sans tarder. Chance With You se profile, puis l’intensité émotionnelle monte d’un cran avec le somptueux The Same sur lequel Mehro nous enveloppe de sa voix chaude et suave, seulement accompagné d’une guitare acoustique.

Sky On Fire, titre éponyme, clôt le sept titres mais s’avère très court. En outre, en début de morceau, apparaissent des claviers (jusqu’à présent absents de l’orchestration où ne s’entendait que la guitare).

Mehro, par cette prestation, n’a rien à envier à Elliott Smith et encore moins à Asgeir mais il lui manque toutefois un peu plus d’expérience, laquelle peut très vite s’acquérir. Ce sera chose faite lors du passage du songwriter américain à l’étape suivante qui se traduira, très certainement, par l’enregistrement d’un LP qui en appellera d’autres. Sept compos, c’est bien trop court pour un artiste si talentueux que Mehro, on en voudrait encore plus! Gageons que dans l’avenir, ce souhait d’un LP bien fourni de Mehro sera exhaussé comme il se doit, croisons donc les doigts et espérons très fort!

-Jean-Christophe Tannieres

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

NADEAH, The Odile EP

Cinq 7/Wagram/2011 Cette jolie blonde venue d’Australie et aperçue chez Nouvelle Vague et Charlie Winston fait son entrée…