Logo Sensation Rock

Des concerts à ne pas manquer du côté du Moloco (25)

Voici quelques belles dates qui jalonnent le dernier trimestre au Moloco d’Audincourt.

 

*HALLOWEEN ROCK PARTY #7, HELLBATS + FRUSTRATION + ZOMBIE ZOMBIE, le jeudi 31 octobre 2019

Pour ce premier volet de la série, Hellbats viendront fêter à la maison la sortie de leur nouvel EP « How we learn to die ». Un univers à la croisée de l’horror-rock, du psychobilly, du heavy rock et du hardcore. Hellbats c’est près de 20 ans d’existence au service du rock indépendant, et l’une des grandes fiertés du Pays de Montbéliard. Le Moloco leur a proposé d’être les curateurs de cette Halloween Party. Le résultat est une affiche exceptionnelle réunissant trois styles musicaux différents mais avec des artistes qui chacun dans leur univers et dans leur démarche symbolisent l’indépendance et une certaine idée de la culture.

Groupe mythique du label Born Bad Records, Frustration marque de son empreinte la scène française depuis le début du millénaire avec une relecture très singulière du post-punk, faisant de ce courant musical le nouvel étendard de la scène indé Made In France. Issus du milieu garage qui tournait en circuit fermé dans les années 90, les musiciens de Frustration ont délaissé le rock à tatouages/gomina pour tenter autre chose, un truc à la croisée du punk et de la cold wave, de Metal Urbain, Killing Joke, et Joy Division. Culte !

Zombie Zombie est l’un de ces groupes électroniques capables de briser les frontières entre les chapelles musicales. Tout en étant entièrement électronique, leur album autour de John Carpenter a marqué profondément la scène rock. Formé par Etienne Jaumet (The Married Monk) et Neman (Herman Dune), le duo est devenu trio en 2017 avec une rythmique assurée par deux batteries et des textures musicales sorties des synthés analogiques et du saxophone d’Etienne Jaumet.

 

*MAYERLING + Conférence Kratfwerk et le krautrock, le mardi 12 novembre 2019

Sylvain Bombled Aka Mayerling évolue dans un univers minimal sous l’influence des pères fondateurs germaniques comme Harmonia ou Cluster et de la musique électronique épurée d’Apparat ou de Board Of Canada.

Il revient d’une longue introspection et donne naissance à un nouvel album « Roche » plus électronique et aventureux que son prédécesseur. Le chant  à presque totalement disparu des compositions comme pour laisser l’auditeur être totalement envoûté par les pouvoirs graphiques et les qualités cinématographiques des nouvelles compositions qui se dévoilent aux fils des écoutes comme des hymnes ambients. La production et la richesse des détails guident l’auditeur dans des contrées arides et solitaires, marquant chaque écoute comme une insolation d’un soleil de midi dans la vallée de la mort.

Conférence Let the music do the talking – Kraftwerk et le krautrock

Lorsque Derrick May décrit la techno comme « une rencontre entre Funkadelic et Kraftwerk coincé dans un ascenseur avec un séquenceur pour seule compagnie », il ne révèle qu’une partie de l’incidence massive du groupe de Düsseldorf sur l’histoire de la musique. Point de rencontre entre musique savante et musique populaire, Kraftwerk a construit un univers visionnaire dans lequel les machines prennent l’ascendant sur toute forme d’instrumentation classique.

 

*BETRAYING THE MARTYRS + KLONE + FRACTAL UNIVERSE, le samedi 30 novembre 2019

Avec Gojira, Betraying The Martyrs est l’un des meilleurs ambassadeurs de la scène métal française. Le groupe parcourt le monde entier pour défendre leur métalcore aux sonorités singulières. Une brigade de la fureur, un commando spécialisé dans la frappe chirurgicale, une unité d’élite dont le songwriting allie agressivité, harmonies entêtantes et touches progressives.

Klone a sorti son nouvel album le 20 septembre 2019 sur le label K-Scope (Ulver, Katatonia, Porcupine Tree,…). Après un break acoustique de trois ans, le groupe revient à un set électrique, avec des morceaux progressifs alliant des ambiances éthérées et des guitares puissantes. Un son massif et aérien.

Après un passage en janvier dernier au Moloco lors des Inouïs du Printemps de Bourges, les locaux de Fractal Universe ont sorti leur premier album en avril dernier sur le très prestigieux label américain Metal Blade Records (Cannibal Corpse, Amon Amarth, The Black Dahlia Murder…). Le groupe, basé à la fois en Lorraine et dans le Pays de Montbéliard, est soutenu par le Moloco qui les a accueilli en résidence pour préparer le nouveau live en février dernier. Leur death metal progressif allie la justesse technique à la profondeur des atmosphères. Une parfaite entrée en matière pour cette soirée qui devrait rester dans les annales.

 

*LAST TRAIN + BIGGER + THÉ VANILLE, le vendredi 13 décembre 2019

Le Moloco est particulièrement heureux d’accueillir le grand retour sur scène de LAST TRAIN sur ses terres de l’Est avec la sortie de leur très attendu second album « The Big Picture » à l’automne. Les quatre membres du groupe, qui ont d’une fratrie tout sauf le sang, marquent le rock français au fer rouge depuis plusieurs années. Déjà plus de 350 concerts à leur actif,à travers la France, l’Asie ou encore les Etats-Unis. Une musique de l’instant qui célèbre la prise de risque scénique, les guitares et la sueur.

Depuis 2016, Bigger n’en finit pas de surprendre. Tout comme pour Last Train, le Moloco les soutient depuis leurs débuts. Bercés à la British Beat Sixties de leurs aînés, les franc-comtois s’immiscent avec autant d’aisance dans la mélancolie et la noirceur de Nick Cave ou Anna Calvi que dans les arcs-en-ciel mélodiques des Beatles. Leurs influences ne suffisent pourtant pas à étouffer leur singularité, taillant un rock sombre que seuls des refrains étrangement lumineux viennent éclairer. Un univers trouble et cinématographique, où l’on se balade le long de la rivière Mersey, se jetant tout droit dans la mer d’Irlande, patrie du chanteur Kevin Twomey.

Pour ouvrir la soirée, place aux jeunes espoirs Thé Vanille, un mélange qui fouette les sangs et une énergie démentielle au service d’une grande fête pop’n’roll !

Pour de plus amples informations, nous vous renvoyons sur le site de la salle:

http://www.lemoloco.com

-BG

Total
1
Shares
Related Posts