Logo Sensation Rock

PUNISH YOURSELF, Dimanche 5 novembre 2017, L’Antonnoir, Besançon (25)

Près de 10 ans après un concert mémorable, Punish Yourself est de retour à l’Antonnoir histoire de vérifier que ce nouveau lieu de “musiques actuelles” est bien redevenu un antre du rock qui décape.

Après une tournée “noir&blanc” le nouveau line-up de Punish Yourself repart sur les routes cette fois en mode fluo flashy. Nouveau line-up qui est marqué notamment par l’absence de Miss-Z, fondatrice du groupe il y a déjà 25 ans.
Qu’importe, que le spectacle continue, le nouvel album Spin The Pig est à défendre et rien ne semble entraver l’énergie du groupe.

Dès l’entame du concert, le public ne se fait pas prier pour démarrer au quart de tour. L’électro-punk-rock-indus des Punish est taillée pour le live et l’approche des premiers rangs s’avère très “sportive” ! Sur cette petite scène les acteurs du soir sont bien sûr à l’étroit, eux qui ont l’habitude d’haranguer les plateaux tels des fauves en cage.
L’énergie explosive du set compensera largement cela. Le groupe déroule ses morceaux avec puissance, dissipant sans concession les moindres doutes quant à une éventuelle lassitude.

En plus du sans faute musical, Punish Yourself offre également un spectacle très visuel. Les peintures fluo sublimées par les lumières noires sont impressionnantes et s’ajoutent à cela les interventions du chorégraphe pour jouer de la “meuleuse sur corset métallique”, jouer avec le feu ou encore danser, affublé de costumes extravagants.

Au final tout est parfait et Punish Yourself réussit à nous faire adorer ce dimanche soir souvent vécu comme morose et ennuyeux. Une bonne dose d’énergie pour la semaine à venir qui devrait être remboursée par la sécu !

 

Crédit photos : Éric

Total
4
Shares
Related Posts