Logo Sensation Rock

Plus de précision sur les Eurockéennes 2016

Après l’annonce des quinze premiers noms ce vendredi 5 février, nous allons passer en revue les groupes et faire une mise au point sur ce festival devenu un poids lourd incontournable parmi les événements estivaux. Le reste de la programmation sera dévoilée le 14 avril, avec certainement encore beaucoup de surprises quant au concert de clôture et au choix des groupes émergents à découvrir sur la scène du Club Loggia. C’est la figure de jeunesse éternelle représentée par James Dean qui a été choisie cette année pour illustrer le festival et ses valeurs. Une image populaire traversée par l’énergie, icône pour des individus en quête de sens et d’évasion qui parlera à toutes les générations.

Pour cette édition, la capacité du site va être augmentée, mais la jauge restera la même que les années précédentes, sécurité et confort étant les maîtres-mots. Il y aura donc plus de place pour un même nombre de festivaliers.

Point positif pour les spectateurs, le prix du billet a été réduit cette année : la soirée est passée à 43,5€, soit une baisse de 5,5%.

Preuve de confiance, un tiers des places avaient déjà été vendues sur le seul nom des Insus, et sur la réputation du festival. La suite repose sur l’effet de suspens des Last Shadow Puppets, un groupe dont l’attente du second album crée actuellement un buzz dans la sphère rock britannique ; sur Foals et leur dernier album encensé par la critique et le public ; du côté électro ce sera le samedi que l’ambiance montera sur La Plage avant de se finir en apothéose sur la grande scène en compagnie de Disclosure avec un show sonore et visuel. Le cérébral Caribou et le très déjanté (et rare dans la région grand-est) Mr Oizo sont eux aussi dans le collimateur électronique, tout comme les rêves de M83 qui nimberont le dimanche du festival. Du côté hip-hop, il faudra compter sur le phénomène Nekfeu et sur Action Bronson. Courtney Barnett, Ty Segall (and The Muggers), Mac DeMarco, bien que relevant de genres différents (de la folk au rock garage) font quant à eux partie d’une nouvelle génération de compositeurs ; par opposition aux Insus ou à Louise Attaque, piliers de la scène française. Pour le reggae, ce sont les italiens de Mellow Mood qui joueront. Du côté de la scène métal, le stoner-doom de Sleep s’annonce anthologique.

———————————————————————-

Les Insus (rock fr)

The Last Shadow Puppets (rock)

Foals (rock fr)

Mellow Mood (reggae)

Louise Attaque (pop-rock)

Mr Oizo (electro)

Sleep (doom-métal-stoner)

Caribou (electro)

Nekfeu (hip-hop fr)

Mac DeMarco (indie-rock)

Disclosure (electro)

Courtney Barnett (folk)

Action Bronson (rap US)

Ty Segall & The Muggers (rock garage)

M83 (electro onirique)

A suivre le 14 avril…

—————————————————————————

Infos pratiques :

vendredi 1er, samedi 2 et dimanche 3 juillet 2016.

Lien billetterie

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :