Logo Sensation Rock

THE SHOES, Chemicals

The Shoes, c’est un duo si mal assorti qu’il en devient fusionnel et inséparable. Cette fusion, c’est aussi celle qui est opérée dans l’album-laboratoire au titre de Chemicals.

Vingt ans déja que Guillaume Brière et Benjamin Lebeau s’amusent ensemble. Mais ce qui était parti comme un projet libre est vite devenu la conséquence du travail fait durant plusieurs années au contact de Woodkid ou des Chemical Brothers : trop emphatique et pas assez eux. Ils s’étaient perdus en cours de route. C’est Yeezus de Kanye West qui les fait se décider de passer de la production à la création. Retour aux expériences.

Chemicals, ce serait donc le laboratoire de deux savants fous placés sous la tutelle des Chemical Brothers. Des chimistes en quête de la pierre philosophale qui aurait trouvé le chemin de l’éternelle jeunesse. Comment ? En conservant un rapport naïf, non intellectualisé à la musique. En taillant dans la pierre, en expérimentant longuement afin de se trouver, en se trompant, en revenant sur ses brouillons.

La première confirmation des sessions expérimentales c’est Drifted, titre aliéné entre tabassage techno et voix pop. On croirait que plusieurs bandes enregistrées ont été superposées. Mais l’album contient aussi un Made For You, étoile filante qui ferait penser à Hyphen Hyphen dans ses envolées lyriques ; la nonchalance groovy de Give It Away ramenant quant à elle à The Avener. Influence de la new-wave sur Lost In London, de Tricky sur Feed The Ghost et ses voix masculines éraillées et féminines en chœur.

Benjamin Lebeau, c’est le côté solaire, joyeux, les machines et les câbles foutraques sous régime d’improvisation tandis que Guillaume Brière est plus autistique dans son home-studio, anxieux, méthodique et minimaliste. C’est comme s’il y avait eu des dérapages incontrôlés, comme si les deux s’étaient laissés emportés chacun dans leur propre délire, enfants pris dans leur jeu de rôle.

Ce qu’on aime, c’est justement cet effet de surprise, si rare dans les productions actuelles. La possibilité de la dissonance.

-Clémence Mesnier

 

 

Artiste : The Shoes

Album : Chemicals

Label/Distribution : Green United Music

Date de sortie : 25/09/2015

Genre : electro-pop

Catégorie : Album Rock

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :