Logo Sensation Rock

Holy Two + Zerolex + In Close (electro pop)

A 21 ans, Zerolex, membre du quator Cotton Claw, fait partie des Beatmakers les plus actifs et remarqués de sa génération. Son talent opère dans la malice classieuse de ses productions, et s’agite sur scène où nos rétines peinent à ne cristalliser qu’un seul musicien. Producteur exécutif et laborantin génial de sa propre musique, il insuffle à lui seul la générosité et le funambulisme Live des cordes d’un groupe entier. Un peu comme si Disney avait complètement loupé le coche en 1940 pour coller une MPC dans les mains de Gepetto dans le futur.

Elodie et Hadrien nous convoquent dans un univers où la transe se veut douce et mélancolique, rappelant à chacun le « plaisir d’être triste ». A défaut d’être masochiste, cette peine qui rend heureux est un exutoire pour les émotions. La musique d’Holy Two ressemble à une messe collective qu’on aimerait fuir pour se perdre seul et avec magie dans la musique.
Le dernier opus du groupe n’est pas dépourvu de vague à l’âme, vous pouvez écouter Eclipse sur une platine aux prémices de la nuit. Si vous venez de vous faire plaquer, éloignez les lames de rasoir et ramenez plutôt votre dépression dans leur nouvel EP.

Inconditionnel du métissage des genres et multi-instrumentiste depuis toujours,InClose, 20 ans, jouit d’un sens acéré de l’arrangement. Face producteur house laborieux mais pas rat des laptops, il entortille patiemment une enzyme chaude, océanique et sémillante au possible. Syncrétisme addictif de techno fougueuse, crevure funk et cortège disco qui confine à la dance, incandescente et jubilatoire.
A l’arrivée, une aspiration assumée, celle de voir se tordre les filles

 

 

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :