Logo Sensation Rock

SLIPKNOT, Iowa [10Th Anniversary Edition]

Roadrunner Records/2011

Iowa, c’est le digne successeur de l’album éponyme du groupe de Des Moines. Ces huit musiciens masqués qui débarquèrent sans prévenir et qui nous réveillèrent à coup de bonnes grosses mandales dans la gueule. Car quand sort dans les bacs Slipknot, on a enfin trouvé le compromis idéal entre Sepultura qui implose et koRn qui commence à tourner en rond. Des guitares lourdes, deux percussionnistes sur scène, un chant trash avec des refrains mélodiques, recette imparable. Et c’est étrangement Ross Robinson, déjà producteur des deux combos sus-cités, qui est aux manettes. Tout le monde attendait avec beaucoup d’impatience le deuxième opus, la sortie de ce dernier étant de plus en plus reculée. Et alors Iowa arrive et donne la couleur d’entrée: People=Shit. Aucun cadeau ne sera fait, si ce n’est celui une nouvelle fois de nous exploser les oreilles. Car encore un nombre incroyable de morceaux violents, trash font du deuxième opus de la bande à Corey Taylor un des must have sur son étagère étiquettée Métal. My Plague, The Heretic Anthem, I Am Hated, Left Behind ne sont qu’un mini-raccourci de cet énorme production. La réédition du dixième anniversaire de la sortie de Iowa n’offre pas de réelle nouveauté sur son premier disque. Seul un remix de My Plague vient compléter la setlist originale. Et il ne sera pas une découverte pour celui qui possède déjà la B.O. de Resident Evil.

La deuxième galette quant à elle est l’intégralité du concert donné à Londres en 2002. Passons sur les compliments démagos sur le public londonien qui comme tous les publics “is the fucking greatest audience in the world”, les rendus live des morceaux valent bien le détour : le désormais classique People=Shit, Disasterpiece ou même les pistes de Slipknot (Eyeless, Spit It Out et le “on ne présente plus” Wait And Bleed). Concert en dessous de celui sorti en 2005 (9.0 : Live), ils complètent tout de même idéalement l’album studio et confèrent à cette réédition une idéale séance de rattrapage à ceux qui débarqueraient seulement.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :