Logo Sensation Rock

DECOUVERTE DU JOUR : GAYNGS

Qui ? La première fois que j’ai lu le nom de GAYNGS, c’était via Justin Vernon, lors d’une interview accordée au magazine Magic. Celui qui répond au pseudo de Bon Iver a intégré (et accueilli dans son propre studio) depuis quelques temps GAYNGS, combo étonnant né de l’admiration des ses membres pour le groupe 10CC, fer de lance du soft rock des 80’s et auteur du tube interplanétaire I’m Not In Love.Justin Vernon n’est pas le seul à évoluer au sein de la formation basé à Minneapolis. Parmi les 25 membres de GAYNGS, on peut compter un Har Mar Superstar, quelques Megafaun et quelques Solid Gold, un Rosebud et un musicien d’Andrew Bird. Un projet monté autour du producteur et tête pensante Ryan Olson.

Quoi ? Très inspirée par le soft rock, la new wave et aussi – d’une certaine manière – le R ‘n’ B et le hip-hop (par leur utilisation de l’auto-tune), la recette de GAYNGS repose sur une base assez simple : un enchevêtrement de voix sur des instrumentaux entre trip-hop, electro et pop. Mais attention, le groupe s’est fixé un dogme : ne pas dépasser les 65 Bpm pour chacun des morceaux composés. On reconnaît également la patte Bon Iver, cette production 80’s qu’on retrouve sur certains titres de son dernier album Bon Iver, Bon Iver. Le groupe s’amuse aussi à reprendre Alan Parsons Project en concert. Un premier album Relayted est sorti puis un EP, Affiliyated, arrive bientôt, le tout disponible chez Jagjaguwar/Differ-Ant.

Où ? http://www.myspace.com/gayngs



Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :