Logo Sensation Rock

JAMES VINCENT MCMORROW, Early In The Morning

EMI/2011

Alors que Bon Iver met bien du temps à sortir le successeur de For Emma…, nous tenons ici une bonne petite surprise folk qui pourra servir d’alternative en attendant le prochain opus de Justin Vernon.
Et une fois n’est pas coutume, voici un album folk tout droit venu d’Irlande. James Vincent McMorrow signe ici des morceaux tantôt intimistes (If I Had A Boat, We Don’t Eat), tantôt lorgnant vers la country (Sparrow and the Wolf). Le rapprochement avec Bon Iver est facile par le timbre de voix très doux de JVM. Mais parfois on se prend à penser au Cancer & Delirium de Joshua Tillman via les arrangements de banjo (Hear The Noise That Moves So Soft and Low) ou encore dans cette ambiance épurée (Follow You Down To The Red Oak Tree). La pop n’est pas loin parfois, en témoigne This Old Dark Machine que l’on se verrait bien écouter dans la voiture, toutes fenêtres ouvertes.
En conclusion, un opus sans prétention, bonne petite découverte de cette fin de premier trimestre 2011 (déjà).

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :