Logo Sensation Rock

Dean Didn’t Care

Qui?
Un groupe pétri de talent originaire de Rouen et emmené par son stratège Romain Barjonnet: il joue de la batterie mais surtout 
compose les morceaux. C’est seul dans sa chambre d’étudiant, alors en deuxième année de psychologie (il avait 19 ans à l’époque), 
que Romain a façonné les trois morceaux qui constituent le premier EP de Dean Didn’t Care baptisé Television.

Quoi?
Dean Didn’t Care pioche dans plusieurs styles musicaux, se nourrit de moultes influences: coldwave, post-punk et un peu d’électro.
Ceux qui affectionnent Depeche Mode et Joy Division notamment s’y retrouveront sans problèmes. Television commence précisément 
avec ce son new wave estampillé 80’s cher à New Order ou encore Depeche Mode. Coming Back, génial morceau d’une durée de 4 
minutes 2 secondes, nous ramène tout droit à cette période shoegaze qui revient à la mode. Les riffs de guitares sont accrocheurs, 
prennent aux tripes, résonnant de la manière la plus aérienne qui soit. Quant au chant, il rappelle aussi bien celui de Dave Gahan que 
de Joe Strummer.
Pour Coming Back, un deuxième guitariste a rejoint Dean Didn’t Care et ça se sent! Ce morceau est new wave 80’s et rock de bout en 
bout! Un tube en réel devenir!
La suite, à savoir Look At Me Now et The Last Time, se révèle plus électronique. New Order aurait très bien pu interpréter Look At Me 
Now, tellement cette compo est voisine de ce groupe.
The Last Time débute comme une ballade mais devient plus trépidant à mesure que le morceau défile. Sur ce The Last Time, une jeune 
chanteuse appelée Pensée est invitée.
Il résulte donc de ces trois morceaux (d’une durée totale de 10 minutes) que Dean Didn’t Care est un groupe polyvalent, qui ne répugne 
pas à tâter de tous les styles: électro, post-punk et bien sûr new wave avec le formidable Coming Back qui, soit dit en passant, mérite 
cent fois (voire mille) une place dans les hauteurs des divers classements rock! À bons entendeurs salut!

Quand et où?
Television, le premier EP de Dean Didn’t Care, est sorti le 27 février de cette année et, ne nous le cachons pas, on espère des 
lendemains qui chantent encore plus pour Romain Barjonnet et sa petite clique. Un destin comparable à d’autres rouennais (MNNQNS 
et Dye Crap) est hautement envisageable pour ces insouciants zikos de Dean Didn’t Care.
Rouen, on peut désormais l’affirmer avec certitude, est la cité de rock new wave, du bon vieux style shoegaze made in 80’s et ce n’est 
pas Dean Didn’t Care qui démentira ce fait établi.

Television de Dean Didn’t Care, c’est 10 minutes d’immersion dans la coldwave et le post-punk à travers de bonnes guitares aériennes 
et des claviers qui sonnent le retour des 80’s. Si ce n’est déjà fait, Television est à posséder absolument dans sa discothèque ou alors, 
tout simplement, à télécharger sur les plateformes de streaming qui vont bien.

Bravo à toi Romain ainsi qu’à ta bande de potes, bon boulot pour une première qui, c’est à souhaiter, en appellera d’autres!

 
Total
18
Shares
Related Posts
Read More

SEAFRET

Qui ? Jack Sedman, 23 ans, au chant et Harry Drapper, 20 ans, multi-instrumentiste à la fois guitariste, bassiste,…