Logo Sensation Rock

GRANDADDY, Last Place

Reformé au cours de l’année 2015, le groupe GRANDADDY revient dans la partie en nous présentant leur nouvel album intitulé Last Place. Ce cinquième disque est attendu du public car il arrive onze ans après leur dernière galette.

Soyons francs, pour leur retour, les californiens de Grandaddy n’ont pas vraiment réinventé leur style. Les fans de la première heure ne seront pas déboussolés à l’écoute de disque. Savant mélange de riffs de guitare entêtants, de pointes d’électro, de synthétiseur et de mélodies, le groupe nous livre ici un très bon album ou le mélange des genres est réalisé sans fautes de goût.

Fidèles à ce qui à fait leur succès, ce Last Place s’ouvre sur un très bon morceau, Way we won’t. Tout y est pour faire de cette chanson la plus accrocheuse de l’album, mélodie et riff de guitare imparables, ce titre annonce clairement la couleur, le disque nous invite à la douceur.

Last place dans son ensemble fait la part belle à la relaxation; au voyage, à la rêverie, à la mélancolie même par instants. Le temps ralenti et on aime à prendre son temps en l’écoutant.

Ce mélange des genres se ressent vraiment à l’écoute du morceau intitulé Evermore, savante alchimie de riffs électros et sa douce mélodie accrocheuse.

Mi-album, le titre check injin marque une pause avec cet esprit onirique en nous proposant quelque chose de bien plus punchy. Seul titre rock à vraiment parler, cette chanson marque également le changement de style de la seconde partie du disque.

Plutôt rythmé et entraînant jusqu’alors, l’album évolue vers quelque chose d’encore plus nostalgique, de plus lent, de plus intense. La voix de Jason LYTLE devient plus effacée au profit notamment du piano qui accompagne parfaitement les belles ballades qui composent cette dernière partie d’album.

Leur avant dernière chanson est certainement LA chanson à retenir, la perle de l’album, celle qui reflète le mieux l’esprit du groupe. Intitulé Lost machine, ce titre monte gentiment en puissance durant 6 minutes 10, c’est sans doute la chanson la plus intense de l’album. On se laisse totalement pénétrer par le côté planant qui nous invite à la zenitude et au calme.

Dommage ceci dit que le groupe n’ai pas choisi de conclure leur album sur ce magnifique titre.

 

Malgré son manque d’originalité et quelques chansons de factures inégales, ce Last Place demeure néanmoins un bon album, qui annonce (enfin) le retour des Américains. Faisant la part belle aux rêves, à l’imagination et à la mélancolie, ce disque est au sens propre comme au figuré à écouter les yeux fermés, lové dans un nuage de poésie.

 

  • Charles MAIRE

https://www.youtube.com/watch?v=QX34Qhmto0Y

Artiste : Grandaddy

Album : Last Place

Label / Distribution : 30th Century Records

Date de sortie : 03 mars 2017

Genre : space rock

Catégorie : Album rock

Total
2
Shares
Related Posts