Logo Sensation Rock

John & Jehn – Time For The Devil

Naïve

Nous les avions avait découverts en mai 2009 au festival C’est dans la vallée à Sainte-Marie-aux-Mines. Deux musiciens sur scène. Chantant tous deux. Electrisants tous deux. Morceaux sombres nourris d’orgue, couleurs new wave aux ambiances psychédéliques. John & Jehn ont bien fait de quitter leur Charente natale pour partir vivre au milieu des brouillards de Londres. L’album s’imprégne en effet de cette humidité toute britannique et post punk. Le timbre bas et sombre de John convient bien à la pop des eighties, tandis que celle de Jehn apporte une salutaire respiration aux morceaux. Des ambiances plus dansantes aussi comme le bien nommé And We Run et Love Is Not Enough, titres qui sentent bon le live, grâce à une production discrète faisant ressortir l’aspect brut de la musique. Pas étonnant lorsque l’on sait que c’est Dave Bascombe (Tears For Fears, Depeche Mode) qui s’est frotté à la prod… Le duo français ne se départit pas non plus d’une verve qui fait parfois penser à Arcade Fire (Down Our Streets), et de couleurs plus sixties avec la belle O’Dee. Une nuance de plus dans la palette déjà large de John & Jehn.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

BIBIO, Mind Bokeh

Warp/Differ-Ant/2011 Dans le livret qui accompagne Mind Bokeh, le nouvel album de Bibio (à l’état civil : Stephen…